LE DEPISTAGE ET LA PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DE RÉFRACTION ET DE L’AMBLYOPIE CHEZ L’ENFANT Á PARTIR DE L’ÂGE DE 9 MOIS

Prise en charge
logo anpdc
Financement personnel

objectif de la formation

La formation a pour objectif de donner aux orthoptistes les connaissances nécessaires et les outils pratiques pour effectuer en cabinet privé des dépistages fiables avec un examen reproductible et efficace.
Il s’agit en même temps de rappeler aux orthoptistes les signes d’appel d’une pathologie oculaire chez l’enfant et quand le caractère d’urgence se présente.

 

résumé pédagogique

L’art. R.4342-8-3 du décret n°2022-691 du 26 avril 2022, relatif aux soins visuels, désigne les orthoptistes comme les professionnels de santé pouvant réaliser, sans prescription médicale, le dépistage de l’amblyopie pour les enfants âgés de 9 à 15 mois et le dépistage des troubles de la réfraction pour les enfants âgés dès 30 mois à 5 ans.
Cette avancée dans la profession d’orthoptiste implique une connaissance détaillée des troubles réfractifs et de l’importance de leur dépistage précoce, ainsi que la capacité à savoir reconnaître les signes d’une amblyopie (strabique ou pas) et/ou d’une pathologie oculaire et savoir en juger le degré d’urgence.
La responsabilité de l’orthoptiste est désormais en première ligne, face au bon développement du système visuel, l’un des éléments les plus importants du développement global et de la construction des mécanismes cognitifs de l’enfant.

programme détaillé

Les points suivants seront abordés :

  • Rappel du développement de la fonction visuelle à partir de la naissance.

Quand chercher un trouble de la réfraction chez l’enfant :

  • Les facteurs de risques, la prématurité.
  • Les signes évocateurs.
  • Quels sont les signes communs entre fortes amétropies et pathologies oculaires.

Les moyens à disposition pour le dépistage :

  • réfractomètres automatiques, photoscreeners, matériel orthoptique.
Pourquoi faut-il penser au trouble réfractif en cas de troubles attentionnels ou cognitifs de l’enfant.
  • L’examen de dépistage et l’âge de l’enfant : que faut-il chercher ?
  • La réfraction objective et la réfraction subjective.
Pourquoi le bilan orthoptique est-il important et quels sont les éléments indispensables à connaître en âge pré-verbal et en âge verbal :
  • Présence d’une fixation monoculaire (occlusion alternée, acuité visuelle).
  • Présence d’une fixation binoculaire (bi-prisme, tests de visions stéréoscopique).
  • Présence d’une déviation oculomotrice (ESE unilatéral, ESE alterné).
  • Présence d’une anomalie oculomotrice (motilité : ductions, versions).

chapitres de formation

7h de formation

picto wish list

Ajouter à ma liste d'envie

Les intervenants

Roberta MARCHETTI-DEVILLERS
Roberta MARCHETTI-DEVILLERS
Ophtalmologue
Magali DALL’ANGELO
Magali DALL’ANGELO
Orthoptiste

Nous avons sélectionné pour vous ...