LE TUTORAT DES ÉTUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS EN EXERCICE LIBÉRAL : DOUBLE PLUS-VALUE POUR LA PROFESSION

Prise en charge
logo FIF PL
Financement personnel

objectif de la formation

Cette formation permettra aux professionnels de développer et d’intégrer la pratique tutorale dans leur pratique professionnelle et de construire un parcours de stage professionnalisant pour l’étudiant en utilisant tous les outils pédagogiques et réglementaires exigés par le référentiel de formation.

résumé pédagogique

Le 31 juillet 2009, l’arrêté relatif au référentiel de formation des infirmiers répondant aux accords de Bologne entre en application apportant des changements aux enjeux importants concernant l’évolution du métier par l’universitarisation du Diplôme d’Etat reposant sur des orientations pédagogiques dont les objectifs sont de former un praticien autonome, responsable et réflexif, capable d’agir face à des situations diverses dans son champ d’intervention.

Afin de répondre aux évolutions du système de santé, au besoin de former des infirmiers mieux préparés à la vie professionnelle dans un contexte européen et en capacité de poursuivre à leur convenance un cursus universitaire, le référentiel de formation infirmier prend ancrage à partir du référentiel de compétences en lien avec l’exercice du métier et ses changements. La formation clinique occupe une place prépondérante dans le référentiel et se définit « comme étant le volet de la formation d’infirmier par lequel le candidat infirmier apprend au sein d’une équipe, en contact direct avec un individu sain ou malade et /ou une collectivité, à organiser , dispenser et évaluer les soins infirmiers requis à partir des connaissances acquises » (directives européennes 2005-36)

C’est donc dans cette ingénierie que les infirmières libérales tenues d’organiser et de participer à l’encadrement des stagiaires en formation au regard du décret de compétences de 2009-802 doiventpenser et construire l’encadrement de l’ESI sur leur lieu d’activités afin de l’accompagner au mieux vers la professionnalisation en développant sa posture réflexive . C’est un véritable atout à saisir pour la profession car la formation des pairs par ses pairs dans ce référentiel tient une place prépondérante permettant de transmettre ses valeurs et une vision réaliste du métier avecsa diversité et ses particularités au regard du monde hospitalier. Cette immersion en stage permettra au futur professionnel d’élaborer un projet professionnel pouvant inclure ce lieu d’exercice avec des représentations objectives. Il est à prendre en compte la nouvelle donne générationnelletrès mobile nous obligeant à repenser l’offre des stages en élargissant les expériences. En effet , le parcours professionnelde ces infirmiers issus des générations X, Y voire Z sera jalonné de diverses activités en intra et en extra hospitalierd’ou l’importance de cette connaissance de la mise en stage en milieu libéral.

Un autre argument pour se former au tutorat pour encadrer les ESI en milieu libéralest lié au développement des soins ambulatoiresau regard d’une durée de séjour en structure de soins de plus en plus courte accordant à l’infirmière libérale une place indispensable et privilégiée dans le parcours patientoffrant à l’ESI un panel d’actes et activités dans la gestion de situations complexes et très diversifiées développant ses compétences et son autonomie.

Enfin, la fonction de tuteur est maintenant reconnue par la convention nationale des infirmiers par l’avenant 6 : Article.3.3.1.1 (Contrat type nationald’aide à l’installation en libéral des infirmiers dans les zones très sous –dotées) L’infirmier formé au tutorat et adhérent au contrat incitatif prévu à l’avenant 6 0 la convention nationale bénéficie également d’une rémunération complémentaire d’un montant de 150 € par mois pendant la durée du stage de fin d’étudesd’un ESI . Cette mesure bien que restrictive ouvre la voie à la reconnaissance de la fonction tutorale et espérons en voir élargir son application.

programme détaillé

Objectifs principaux de la formation

  • Développer les compétences tutorales de l’infirmière libérale dans l ‘accompagnement de la professionnalisation de l’ESI
  • Mettre en œuvre un projet de tutorat des ESI au sein du cabinet libéral

Objectifs secondaires de la formation

  • Identifier les orientations pédagogiques du référentiel et son organisation
  • Identifier et s’approprier les concepts relatifs à la formation et à l’apprentissage
  • Définir le rôle et les missions des différents acteurs impliqués dans le tutorat des ESI : Tuteur, maitre de stage, formateur référent ..
  • S’approprier les dix compétences requises par le référentiel pour évaluer la progression de l’ESI
  • Utiliser le portfolio, outil réflexif d’auto-évaluation et d’apprentissage
  • Développer la posture réflexive de l’ESI par l’analyse de situations de travail en utilisant la méthode de l’entretien d’explicitation
  • Identifier les éléments constitutifs du livret d’accueil en vue de l’élaborer
  • Repérer les situations de soins prévalentes sur le lieu du stage et savoir les formaliser pour favoriser l’apprentissage de l’ESI
  • Identifier les temps formels du stage : accueil, bilan mi- stage , bilan final, entretiens formalisés

chapitres de formation

14h de formation

picto wish list

Ajouter à ma liste d'envie

Les intervenants

image par defaut
Catherine COSTEAU GUILLERD
Infirmier Diplômé d'Etat (IDE)

Nous avons sélectionné pour vous ...